Artur Beterbiev impeccable!

Artur Beterbiev impeccable!

Par Vincent Morin

Le Montréalais d’adoption Artur Beterbiev (20-0, 20 KO) a conservé son impressionnante fiche immaculée et du même coup, ses titres mondiaux WBC, IBF et WBO des mi-lourds (175 lbs) grâce à une performance impeccable, l’emportant par TKO au septième round devant son aspirant obligatoire WBC Callum Smith (29-2, 21 KO) samedi soir, au Centre Vidéotron de Québec.

Pourtant, Smith était loin d’être le dernier venu. Sa seule défaite était une décision en 12 reprises aux mains de l’étoile mexicaine Saul «Canelo» Alvarez. Il a également remporté le tournoi de la World Boxing Super Series en 2018 et en 30 combats, le Britannique n’était jamais allé au tapis.

Samedi, Smith a été complètement dominé par le jab et la précision de Beterbiev, avant d’être expédié au plancher au septième round.

Après sa deuxième chute au tapis, l’entraîneur américain James «Buddy» McGirt en avait vu assez et a sagement indiqué aux officiels son souhait d’arrêter les hostilités, grimpant entre les câbles pour s’assurer de l’arrêt du duel inégal.

Pour Beterbiev, un choc inévitable face à l’autre champion de la division, le Russe Dmitrii Bivol (22-0, 11 KO), semble à l’horizon, fort possiblement en Arabie Saoudite. Les ceintures mondiales WBA et IBO (titre mineur acquis récemment par Bivol), ainsi que la prestigieuse couronne du Ring Magazine sont dans la mire du puissant cogneur tchétchène.

Mbilli explosif, Maloney in extremis

En demi-finale de la soirée, Christian «Solide» Mbilli (26-0, 22 KO) a passé un message devant les caméras du réseau ESPN en donnant une sévère correction au courageux australien Rohan Murdock (27-3, 19 KO), qu’il a vaincu par abandon à la fin du sixième engagement.

Le protégé de Marc Ramsay a du même coup conservé son titre WBC Continental des Amériques et a souligné son souhait d’affronter Saul «Canelo» Alvarez après son triomphe, lors de l’entrevue d’après-combat.

Dans le premier affrontement de la carte principale, les spectateurs ont eu droit à une furieuse bagarre entre le champion du monde WBO des poids coqs (118 lbs), l’Australien Jason Moloney (27-2, 19 KO) et le Californien Saul Sanchez (20-3, 12 KO).

Au terme de 12 assauts remplis d’action où la foule en a véritablement eu pour son argent, les juges ont remis des cartes de 116-112 Moloney, 116-112 Moloney et 114-114, qui a conservé sa couronne par décision majoritaire.

Sous-carte

En sous-carte, le Russe Imam Khataev (6-0, 6 KO) a mis moins de deux engagements pour venir à bout du dur à cuire polonais Michal Ludwiczak (17-13-1, 9 KO). Ce dernier a accepté le duel à pied levé, puisque les deux adversaires initiaux de Khataev ont dû se désister. Ce dernier a mis la main sur un premier titre en carrière, la ceinture NABF des mi-lourds (175 lbs), avec ce gain.

La super-plume Leila Beaudoin (11-1, 1 KO) a vengé sa seule défaite en carrière, l’emportant par décision unanime (78-74, 78-74 et 77-75) en huit assauts devant la Mexicaine Elizabeth Chavez Espinoza (4-6-3, 1 KO). Espinoza avait remporté le premier choc entre les deux gladiatrices le 5 mai dernier au Mexique.

Le jeune espoir super-moyen Wilkens Mathieu (6-0, 3 KO) a enregistré un gain par décision unanime (40-36, 40-35 et 40-35) en quatre rounds sur le Mexicain Jose Arias Alvarez (3-2, 1 KO), tandis que le mi-lourd turc Mehmet Unal (8-0, 7KO) n’a mis que 57 secondes pour venir à bout de l’Italien d’origine roumaine Dragan Lepei (22-7-2, 10 KO).

Chez les mi-moyens (147 lbs), le Montréalais Christopher Guerrero (10-0, 5 KO) a dû trimer dur pour vaincre le Mexicain Sergio Garcia Herrera (7-4, 4 KO) par décision unanime (79-73, 78-74 et 78-74) en huit assauts tandis qu’en lever de rideau, le Français Moreno Fendero (3-0, 2 KO) n’a fait qu’une bouchée du Mexicain Victor Hugo Flores (7-3, 3 KO), qu’il a arrêté dès l’entame.

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.

  • Germain contre un ex-challenger mondial

    Germain contre un ex-challenger mondial

    Par Vincent Morin Le poids super-léger montréalais Mathieu Germain fera les frais de la finale du prochain gala du Groupe Yvon Michel (GYM), prévu le 14 mars au Cabaret du...

    Germain contre un ex-challenger mondial

    Par Vincent Morin Le poids super-léger montréalais Mathieu Germain fera les frais de la finale du prochain gala du Groupe Yvon Michel (GYM), prévu le 14 mars au Cabaret du...

  • Lepage-Joanisse en championnat du monde WBC

    Lepage-Joanisse en championnat du monde WBC

    Par Vincent Morin Vanessa Lepage-Joanisse (6-1, 2 KO) tentera à nouveau de conquérir le titre WBC vacant des poids lourds féminins face à l’Argentine Abril Argentina Vidal (10-1, 4 KO)....

    Lepage-Joanisse en championnat du monde WBC

    Par Vincent Morin Vanessa Lepage-Joanisse (6-1, 2 KO) tentera à nouveau de conquérir le titre WBC vacant des poids lourds féminins face à l’Argentine Abril Argentina Vidal (10-1, 4 KO)....

  • Bazinyan expéditif

    Bazinyan expéditif

    Par Vincent Morin Le poids super-moyen lavallois Erik Bazinyan (32-0, 23 KO) n’a eu aucune difficulté à vaincre l’Argentin Billi Facundo Godoy (41-8, 20 KO) en finale du gala de...

    Bazinyan expéditif

    Par Vincent Morin Le poids super-moyen lavallois Erik Bazinyan (32-0, 23 KO) n’a eu aucune difficulté à vaincre l’Argentin Billi Facundo Godoy (41-8, 20 KO) en finale du gala de...

  • Beaucoup d’action à venir dans la Belle Province

    Beaucoup d’action à venir dans la Belle Province

    Par Vincent Morin Les amateurs de boxe ne manqueront pas d’action, puisque pas moins de six galas professionnels sont prévus dans la Belle Province d’ici le mois de mai. Groupe...

    Beaucoup d’action à venir dans la Belle Province

    Par Vincent Morin Les amateurs de boxe ne manqueront pas d’action, puisque pas moins de six galas professionnels sont prévus dans la Belle Province d’ici le mois de mai. Groupe...

1 de 4