Revue de l’année québécoise

Revue de l’année québécoise

Par Vincent Morin

L’année 2023 a été productive dans la Belle Province, puisque 16 galas impliquant quatre promoteurs, sept par Eye of the Tiger (EOTTM), six par Groupe Yvon Michel (GYM), deux par New Era Promotions et un par Canada Fighting ont été présentés. Comme 2023 tire à sa fin, voici le bilan annuel pour les boxeurs et boxeuses du Québec.

 

COMBAT DE L’ANNÉE

Christian Mbilli vs Carlos Gongora

Le combat de l’année a mis aux prises le Montréalais d’origine camerounaise Christian Mbilli (25-0, 21 KO) à l’Équatorien Carlos Gongora (22-2, 17 KO), le 23 mars au Cabaret du Casino de Montréal. Au terme d’une véritable bagarre entre Olympiens où Mbilli a survécu in extremis à deux reprises, ébranlé par de vicieux uppercuts, le protégé de Marc Ramsay l’a emporté par décision unanime dans ce qui a été le choc le plus spectaculaire à être présenté au Québec en 2023.

Mention spéciale au combat de championnat du monde unifié IBF, WBC et WBO des mi-lourds (175 lb) rempli d’action entre le Montréalais Artur Beterbiev (19-0, 19 KO) et le Britannique Anthony Yarde (24-3, 23 KO), le 23 septembre dernier à Londres, où les deux hommes se sont échangé les coups de puissance avant de voir le champion finir le travail au huitième engagement.

 

BOXEUR DE L’ANNÉE

Artur Beterbiev

Même s’il n’a disputé qu’un seul combat en 2023, Artur Beterbiev est le seul pugiliste fleurdelisé, homme ou femme, à avoir remporté un affrontement en championnat du monde cette année. Son triomphe sur l’athlétique Britannique Anthony Yarde, en terre hostile au Stade Wembley de Londres, a été le gain le plus méritoire pour la boxe québécoise en 2023 et a fait de lui le Boxeur de l’année au Québec.

Mention honorable à l’Albertain Steve Claggett avec quatre victoires cette année, où il a notamment mis la main sur le titre WBO International à sa dernière sortie, en plus de défendre son titre IBF Nord-Américain des super-légers (140 lb) à trois occasions.

 

BOXEUSE DE L’ANNÉE

Kim Clavel

La Montréalaise native de Joliette Kim Clavel a connu une dure année, mais elle est tout de même la boxeuse québécoise professionnelle s’étant le plus démarquée sur la scène internationale. Après tout, elle a disputé deux combats d’unification de titres où elle a été plus que compétitive.

Sa première sortie de l’année face à la championne WBA des mi-mouches Yesica Nery Plata (30-2, 3 KO), le 13 janvier à la Place Bell, a été enlevante. La précision de Nery Plata lui a néanmoins permis d’ajouter la ceinture WBC à sa collection grâce à un gain par décision unanime.

Clavel est retournée dans le ring le 12 mai, toujours à la Place Bell, où elle a vaincu la coriace Mexicaine Naomi Arellano Reyes (9-3, 5 KO) par décision unanime afin de mettre la main sur la couronne WBC International, question de mettre en place un choc d’unification des championnats IBF et WBO contre la championne, l’Argentine Evelin Nazarena Bermudez (19-1-1, 6 KO), le 7 octobre à la Place Bell. Cette dernière a été déclarée gagnante par décision partagée des juges.

Mention honorable à l’Olympienne des Jeux de Tokyo Caroline Veyre avec ses cinq victoires en 2023, dont une face à la championne de France Anaelle Angerville et une autre contre la féroce championne WBC Francophone Emma Gongora.

 

KO DE L’ANNÉE

Alexis Barrière sur Michael Marshall

Le poids lourd gaucher de Saint-Jean-sur-Richelieu Alexis Barrière (11-0, 9 KO) a réussi le KO québécois de l’année, le 20 avril au Cabaret du Casino de Montréal, lorsqu’il a expédié au tapis le champion de la Nouvelle-Angleterre Michael Marshall (6-5-1, 4 KO) dès le premier round. Ce dernier est tombé si lourdement après avoir été atteint en contre-attaque qu’il a subi une fracture du genou.

Mention honorable au knockout au sixième assaut du Lavallois Erik Bazinyan sur l’Américain Ronald Ellis, le 11 octobre au Casino de Montréal. Le KO de Terry Osias sur Francy Ntetu, le 18 mars à Châteauguay, est également digne de mention.

 

SURPRISE DE L’ANNÉE

Défaite d’Arslanbek Makhmudov

La surprise de l’année est sans contre doute la dure défaite du poids lourd montréalais Arslanbek Makhmudov (18-1, 17 KO) aux mains de l’Allemand d’origine kurde Agit Kabayel (24-0, 16 KO) subie le 23 décembre à Riyad, en Arabie Saoudite.

Après avoir facilement remporté deux duels sur la route en 2023, un en Ohio et un en Arabie Saoudite en sous-carte du choc entre Tyson Fury et Francis Ngannou, tout semblait pourtant bien s’aligner pour l’intimidant géant. Il était nettement favori dans ce face-à-face entre colosses invaincus.

Kabayel, beaucoup plus petit, a profité de sa vitesse, de sa mobilité et surtout, de sa brillante stratégie de s’attaquer au corps de son rival, afin de terrasser Makhmudov, qui a capitulé à la quatrième reprise.

 

VOLET AMATEUR

Du côté de la boxe amateur internationale, deux boxeurs canadiens établis à l’Institut National du Sport (INS), basé au Stade Olympique de Montréal, se sont qualifiés pour les Jeux olympiques de Paris.

Wyatt Sanford (63,5 kg, hommes) et Tammara Thibeault (75 kg, femmes) ont tous deux mis la main sur la médaille d’or lors des Jeux Pan-Américains disputés du 19 au 27 octobre à Santiago, au Chili, afin de se mériter un laissez-passer pour les Grands Jeux.

Junior Petanqui (71 kg, hommes), Cedrick Belony-Duliepre (80 kg, hommes – Haiti), Bryan Colwell (92 kg, hommes), Mckenzie Wright (50 kg, femmes) et Charlie Cavanagh (66 kg, femmes) ont également récolté des médailles de bronze lors des Jeux Pan-Américains.

Les pugilistes amateurs qualifiés lors des dernières qualifications de Boxe Canada auront de nouveau la chance de tenter de se qualifier pour Paris lors de deux tournois internationaux qui se tiendront respectivement en Italie et en Thaïlande, en 2024.

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.

  • Germain contre un ex-challenger mondial

    Germain contre un ex-challenger mondial

    Par Vincent Morin Le poids super-léger montréalais Mathieu Germain fera les frais de la finale du prochain gala du Groupe Yvon Michel (GYM), prévu le 14 mars au Cabaret du...

    Germain contre un ex-challenger mondial

    Par Vincent Morin Le poids super-léger montréalais Mathieu Germain fera les frais de la finale du prochain gala du Groupe Yvon Michel (GYM), prévu le 14 mars au Cabaret du...

  • Lepage-Joanisse en championnat du monde WBC

    Lepage-Joanisse en championnat du monde WBC

    Par Vincent Morin Vanessa Lepage-Joanisse (6-1, 2 KO) tentera à nouveau de conquérir le titre WBC vacant des poids lourds féminins face à l’Argentine Abril Argentina Vidal (10-1, 4 KO)....

    Lepage-Joanisse en championnat du monde WBC

    Par Vincent Morin Vanessa Lepage-Joanisse (6-1, 2 KO) tentera à nouveau de conquérir le titre WBC vacant des poids lourds féminins face à l’Argentine Abril Argentina Vidal (10-1, 4 KO)....

  • Bazinyan expéditif

    Bazinyan expéditif

    Par Vincent Morin Le poids super-moyen lavallois Erik Bazinyan (32-0, 23 KO) n’a eu aucune difficulté à vaincre l’Argentin Billi Facundo Godoy (41-8, 20 KO) en finale du gala de...

    Bazinyan expéditif

    Par Vincent Morin Le poids super-moyen lavallois Erik Bazinyan (32-0, 23 KO) n’a eu aucune difficulté à vaincre l’Argentin Billi Facundo Godoy (41-8, 20 KO) en finale du gala de...

  • Beaucoup d’action à venir dans la Belle Province

    Beaucoup d’action à venir dans la Belle Province

    Par Vincent Morin Les amateurs de boxe ne manqueront pas d’action, puisque pas moins de six galas professionnels sont prévus dans la Belle Province d’ici le mois de mai. Groupe...

    Beaucoup d’action à venir dans la Belle Province

    Par Vincent Morin Les amateurs de boxe ne manqueront pas d’action, puisque pas moins de six galas professionnels sont prévus dans la Belle Province d’ici le mois de mai. Groupe...

1 de 4